« Seule une politique d’accueil unconditionnel et digne est humainement possible »

ALors que plus de vingt-cinq lois concernant la régulation de l’asile et de l’immigration en France ont été promulguées au cours des quarante dernières années, le débat politicien fait rage autour d’un nouveau projet législatif incertain.

La mayoría presidencial relativa souhaite à nouveau durcir les conditions d’accueil, de séjour et de regularization des inmigrés tout en proposant une intégration précaire par le travail dans les emplois dits «en tension».

El droite se encontró de antemano con una supuesta amenaza de sumersión migratoria tras un «appel d’air» fantasma y souhaite a «Bouclier constitutionnel» que permite la primacía del derecho nacional sobre el derecho europeo en materia de inmigración. L’extrême droite encontró de antemano un supuesto privilegio de causalidad entre inmigración, delincuencia y terrorismo, jamais démontré.

Lea también el foro: Artículo reservado para nosotros los suscriptores. Derecho de extranjería: «Le droit du sol comme l’hospitalité sont depuis des siècles au fondament de notre nation»

A l’instar de plusieurs pays européens, de l’Italie à la Finlande en passant par l’Autriche, l’Hongrie, le Danemark ou la Suède, contrairement à l’Espagne, where 700 000 citoyens ont déposé in décembre 2022 une loi pour la régularisation des travailleursmigrants, l’opinion publique française est traversée par des courants d’opinion variés, alors même que la lutte contre l’immigration irrégulière ne se situe qu’au douzième rang des préoccupations de la Population, loin derrière la santé, les revenus et l’éducation.

Cela amène lógicamente the majorité et les prétendants au pouvoir à camper sur le Political Positions et démagogiques de plus en plus extrêmes, très éloignées de la réalité complexe que vit notre pays. Les dramatiques événements surgen en Annecy en una nueva ilustración.

Lea también el foro: Artículo reservado para nosotros los suscriptores. « Il faut traiter la cuestión de la migración au bénéfice des humains accueillis comme des accueillants »

Même s’il croît lentement de façon régulière, the nombre de nouveaux inmigrantes souhaitant demeurer dans our pays reste à un niveau relativamente faible, l’un des moins élevés par rapport à la Population en Europe de l’Ouest, comme le montre le sociologue et démographe François Héran, dans son ouvrage Inmigración: le grand déni (Seuil, 192 páginas, 13,50 euros) : « Sobre Grossit l’Immigration pour Mieux la Denier. Oui, la población inmigrée a progressé en France depuis l’an 2000, mais moins que dans le reste de l’Europe. »

La répartition des demandeurs d’asile sur le territoire national, très hétérogène, a tendence à s’améliorer, sous l’effet de la politique d’directive direction’, introducido en la derecha francesa en 2015, capaz de ofrecer posibilidades de hébergement, de acceso al sistema escolar y de integración social devant théoriquement ralentizando la constitución de campos de indigne en las grandes villes.

Il vous reste 63,82% de cet article à lire. La suite está reservada para suscriptores.